Aller au contenu principal

Devenir Infirmier

Navigation principale

Valorisation des acquis > Hautes Ecoles

Dans les Hautes Ecoles, deux systèmes permettent de valoriser les acquis de l’expérience et des qualifications acquises antérieurement : d’une part le système des dispenses ; d’autre part la VAE.

Dispenses

Un premier système permet de valoriser des études ou parties d’études supérieures menées avec fruit en obtenant des dispenses sur certains cours. Dans certains cas, ceci peut déboucher sur une réduction de la durée minimale des études, celle-ci devant toutefois compter au minimum 60 crédits. Les infirmiers brevetés souhaitant reprendre le baccalauréat entrent dans ce cas de figure.

Pour en savoir plus sur les modalités pratiques, renseignez-vous auprès des autorités de la Haute Ecole visée. Il sera demandé de rentrer un dossier personnalisé détaillant le parcours et communiquant les preuves justificatives disponibles (diplômes, rapports de stages, etc.).

Valorisation des acquis de l’expérience (VAE)

Parallèlement au système de dispenses, la valorisation des acquis de l’expérience permet à des adultes souhaitant reprendre des études supérieures d’obtenir des dispenses ou une réduction de la durée de leurs études sur base d’une expérience professionnelle et/ou personnelle valorisable. Pour ce faire, il faut donc pouvoir prouver une expérience acquise et faire preuve de compétences en lien avec les études choisies.

Etant donné les spécificités du métier, ce dispositif est rarement mobilisé dans le cadre du baccalauréat en soins infirmiers. On y a plus fréquemment recours dans le cadre des spécialisations, lorsque l’étudiant a déjà pratiqué l’art infirmier durant plusieurs années dans le domaine de spécialisation visé.

Les démarches de la VAE sont les suivantes :

  • Un dossier détaillé doit être introduit auprès des autorités de la Haute Ecole, faisant l’inventaire du parcours et l’analyse approfondie des expériences et compétences. Il reprend également toutes les preuves disponibles (diplômes obtenus, programme des cours et résultats obtenus, etc.). Attention, seules deux dates de dépôt sont prévues chaque année ! Informez-vous sur ces dates auprès de la Haute École de votre choix.

  • Le jury VAE de la Haute Ecole analyse ensuite le dossier. Il peut demander d’apporter des compléments d’information ou encore de se présenter pour un entretien ou une épreuve.

  • Suite à cela, il remet un avis aux autorités de l’Ecole qui décident d’accorder ou non des dispenses ou un programme adapté. Cette décision est valable durant deux années académiques consécutives. Attention, elle n’engage que la Haute Ecole ayant traité le dossier et d’éventuelles autres écoles avec lesquelles une convention a été signée, ou qui co-organisent la VAE. La décision n’est donc pas systématiquement valable dans toutes les Hautes Ecoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Dans chaque Haute Ecole, un conseiller VAE est là pour informer et accompagner les candidats dans leurs démarches. Cet accompagnement est gratuit, au même titre que l’ensemble de la démarche.

Pour plus d’informations sur la VAE en Haute Ecole : http://www.valorisermonexperience.be