Aller au contenu principal

Devenir Infirmier

Navigation principale

Cadre européen

Le cadre posé par l’Europe met l’accent sur l’autonomie du personnel infirmier et sa responsabilité au sein des équipes de soin. L’approche scientifique, la réflexivité et la qualité des soins occupent par conséquent une place importante au sein des nouveaux programmes de formation. Une attention particulière est également portée à la qualité de la relation d’aide, au développement de l’identité professionnelle et à la collaboration avec les autres professionnels de la santé.

La directive européenne 2013/55/UE impose des critères très précis concernant l’organisation des études en art infirmier. Pour être reconnue par l’Europe, la formation d’infirmier responsable de soins généraux doit ainsi :

  • être organisée sur trois années d’études minimum

  • compter au moins 4.600 heures d’enseignement théorique et clinique, ou l’équivalent en ECTS (soit 240 crédits)

  • La durée de l’enseignement théorique doit représenter au moins un tiers de la durée minimale de la formation

  • et celle de l’enseignement clinique au moins la moitié (soit 2.300 heures de présentiel).

L’Europe impose également un cadre commun relatif aux connaissances et aptitudes attendues aux termes de la formation. Ces connaissances et les aptitudes sont les suivantes :

  • la connaissance étendue des sciences qui sont à la base des soins infirmiers généraux, y compris une connaissance suffisante de l'organisme, des fonctions physiologiques et du comportement des personnes en bonne santé et des personnes malades, ainsi que des relations existant entre l'état de santé et l'environnement physique et social de l'être humain ;

  • la connaissance de la nature et de l'éthique de la profession et des principes généraux concernant la santé et les soins infirmiers ;

  • l'expérience clinique adéquate ; celle-ci, qu'il convient de choisir pour sa valeur formatrice, devrait être acquise sous le contrôle d'un personnel infirmier qualifié, et dans des lieux où l'importance du personnel qualifié et l'équipement sont appropriés aux soins infirmiers à dispenser au malade ;

  • la capacité de participer à la formation pratique du personnel de soins de santé et l'expérience de la collaboration avec ce personnel ;

  • l'expérience dans le domaine de la collaboration avec d'autres professionnels de soins de santé.

 
Aller aux sources :

Directive 2013/55/UE du Parlement européen et du Conseil du 20 novembre 2013 modifiant la directive 2005/36/CE relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles et le règlement (UE) no 1024/2012 concernant la coopération administrative par l’intermédiaire du système d’information du marché intérieur («règlement IMI»)